fbpx

35 ans de création autochtone!

lundi 20 janvier 2020

L’année 2020 est une année particulière pour la compagnie puisque nous fêtons nos 35 ans d’existence : 35 années de résistance artistique et de création autochtone!

[1/35] Pour l’occasion, nous afficherons un nouveau logo pour l’année 2020 :

[2/35] Yves Sioui Durand

Pour les personnes qui ne le connaissent pas encore (en restent-ils vraiment?), nous vous présentons aujourd’hui l’un de nos fondateurs : Yves Sioui Durand.

Membre de la Nation huronne-wendat, Yves est acteur, dramaturge, metteur en scène et cinéaste. Il a été le directeur artistique d’Ondinnok jusqu’en juillet 2017 et se consacre aujourd’hui à son rôle de mentor, entre autres projets artistiques.

(Photo prise en 1986 lors de la création du «Porteur des peines du monde»)

[3/35] Catherine Joncas

Actrice, auteure et metteure en scène, formée au Conservatoire d’Art dramatique de Québec, Catherine Joncas est l’une des membres fondatrices d’Ondinnok. De 1996 à 2016, elle en était aussi la directrice administrative. Aujourd’hui, elle se consacre à son rôle de mentor artistique et reste engagée dans plusieurs projets.

[4/35] Notre logo

Le logo d’Ondinnok tel que vous le connaissez aujourd’hui vient d’une oeuvre de F.Girard créée en 1985, devenue ensuite notre logo officiel!

[5/35] John Blondin

Provenant d’une grande famille respectée de Déline (Fort Franklin) dans les Territoires du Nord-Ouest, John Blondin (1960-1996) a cofondé Ondinnok avec Yves et Catherine. « John était un homme extraordinaire, plein d’énergie, de fantaisie et d’humour. Il croyait à l’art et à son pouvoir de changer les choses. Il était amoureux de sa culture et de son territoire. » – Yves Sioui Durand

[6/35] La première création d’Ondinnok

Été 1985, en plein coeur de Montréal, les tambours du Porteur des peines du monde résonnent. Ils annoncent la naissance d’une oeuvre et par le fait même la création d’Ondinnok, première compagnie de théâtre autochtone francophone au Canada. Reconnaissez-vous l’endroit?