fbpx

Deux lancements de la publication Xajoj Tun Le Rabinal Achi d’Ondinnok

mardi 05 octobre 2021

Le livre Xajoj Tun Le Rabinal Achi d’Ondinnok, publié par la Collection Américana des Presses de l’Université Laval sous la direction de Yves Sioui Durand, Catherine Joncas, Julie Burelle et Jean-François Côté, rassemble réflexions, entretiens et analyses autour de la pièce du même nom produite en 2010 par Ondinnok. Cette pièce, offrant une réinterprétation contemporaine du grand théâtre cérémoniel maya précolombien classé Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, a été marquante tant dans l’histoire de la compagnie que pour le théâtre autochtone au Canada. À sa sortie, le livre a eu droit non pas à un, mais à deux lancements ! 

Un premier lancement s’est tenu le 8 août 2021, journée internationale des peuples autochtones, à Montréal / Tiohtia:ke, lors de la 31e édition du festival international Présence Autochtone. Des extraits du livre ont été lus devant le grand tipi érigé sur la Place des festivals.

C’est au Musée de la civilisation de Québec, cette fois avec l’exposition Maya comme toile de fond, qu’a eu lieu le second lancement, le 25 septembre 2021. Celui-ci a débuté par l’apparition de deux personnages de la pièce portés par les chants traditionnels wendats interprétés par Andrée Lévesque Sioui et Michel Savard. S’en sont suivies des conversations avec Yves Sioui Durand, Catherine Joncas, Julie Burelle, Jean-François Côté, de même qu’avec le directeur de Kwahiatonhk ! Louis Karl Picard Sioui et le conseiller aux affaires autochtones du musée Matthieu Gill-Bougie. Enfin, un échange virtuel a eu lieu avec José Manuel Coloch Xolop du Grupo Danza Drama Rabinal Achi, en direct du Guatemala, grâce à qui la pièce originale a pu voir le jour onze ans plus tôt.

C’est avec une grande fierté qu’Ondinnok souligne la publication de ce livre, car il est le fruit d’un travail important de consolidation de recherches et de réflexions autour d’une pièce interculturelle qui a marqué le théâtre contemporain. Mais surtout, cette publication laisse une trace des démarches artistiques entreprises par la compagnie et ses collaborateurs à travers la réalisation de ce projet ambitieux, alors qu’il y a encore très peu de traces écrites dans le milieu culturel autochtone.

Le livre est disponible à la vente dans les points de vente habituels.