Mot de notre nouveau directeur artistique

lundi 02 octobre 2017

Qey Qey!

Rêver…

J’ai rêvé de ce théâtre où mon imaginaire autochtone serait le plus bel hommage aux ancêtres qui ont fait vivre le territoire aux sons de leurs tambours et de leurs chants.

Créer…

En toute liberté. Créer sans avoir honte de qui nous sommes. Créer nos propres histoires pour qu’elles résonnent encore plus fort dans le cœur et la mémoire de nos spectateurs. Créer des œuvres qui auront une résonance dans nos communautés et les villes.

Renaître…

Voilà ce que c’est Ondinnok. Prendre vie sur scène, renaître comme personne mais aussi comme acteur. S’abandonner et jouer dans une pure vérité des textes que nous aurons imaginés et fait vibrer. À l’aube de notre 33e saison, un nouveau chapitre s’ouvre dans l’univers du théâtre autochtone francophone. Il ne faut jamais oublier l’apport gigantesque du passé d’Ondinnok dans l’avancement de plusieurs artistes amérindiens dont je fais partie. En cette nouvelle saison, je suis très heureux d’en être le nouveau directeur artistique. Quinze années ont déjà passé dans lesquelles j’ai pu m’impliquer dans différentes sphères de la compagnie ce qui m’a donné le goût de franchir ce territoire caché au fond de moi. Cette saison théâtrale en est une de reconquête par l’imaginaire de l’enfant et par toutes les beautés de l’audition des langues autochtones, ce qui est pour moi est à la base de toute existence.

UNE NOUVELLE SAISON TOURNÉE VERS L’ENFANCE

Ondinnok est fier de pouvoir créer sa toute première pièce pour les tout-petits. Avec ce spectacle destiné à la petite enfance, nous ouvrons notre immense territoire de jeu à nos spectateurs de demain.

Pour la toute première fois, Ondinnok travaillera en co-production à la création d’une œuvre originale. Pour créer MOKATEK ET L’ÉTOILE DISPARUE, Ondinnok fera équipe avec la compagnie jeune public Vox Théâtre d’Ottawa, une compagnie qui partage les mêmes valeurs qu’Ondinnok et qui est sans contredit pionnière dans le domaine du théâtre jeunesse de l’Ontario francophone.

À vous, chers spectateurs, amis de la compagnie, je nous souhaite une belle saison 2017-2018!

Woliwon Komac !

Dave Jenniss

Directeur artistique

 

Dave Jenniss –  Né d’une mère Québécoise et d’un père autochtone et de la Première Nation Malécite de Viger, Dave Jenniss est directeur artistique du théâtre Ondinnok de Montréal depuis mars 2017. Il est aussi comédien, auteur de théâtre et scénariste.

Depuis 2008, Dave Jenniss se distingue comme auteur de théâtre avec ses textes d’une vérité touchante aux racines autochtones. Récipiendaire de bourses de création individuelle du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec il a pu mettre sur papier Wulustek et Le tambour du temps.  Du même coup il a pu créer sa première pièce pour la petite enfance, Mokatek et l’étoile disparue et sa première pièce pour jeune public Delphine rêve toujoursKthakomiq est ça dernière création grand public qui mélange théâtre et danse.

À la télévision, il a notamment joué dans La grande bataille 2, C’est ici qu’on le dit, Les Rescapés de la justice, Shaputuan et il a aussi incarné le gentil raton-laveur et rôle-titre de la série jeunesse Mouki durant trois saisons. À l’automne 2016, nous pourrons le voir incarner un policier dans la websérie humoristique autochtone Police sans réserve produite par Awe:ri Productions et diffusée sur la toile par TV5 et APTN.

 

Photo (de gauche à droite) : Dave Jenniss – directeur artistique d’Ondinnok et Pier Rodier – directeur artistique de Vox théâtre

[Crédit : Myriam Baril-Tessier]